LongQuan
                                                                                                   design - patrice Cablat 2012

Le conte

Au Vietnam en des temps très lointains, le dragon Long Quan s’installa un jour dans la baie de la province de Haiphong. Il y fit régner la terreur et, chaque année au solstice de printemps, il exigeait que lui soit livrée en sacrifice la plus jolie jeune fille du royaume, sous peine de faire s’abattre sa colère destructrice sur la région.

Mais un beau jour le Roi Kha décida que l’heure était venue d’en finir et de libérer son peuple de la folie du grand dragon…

Le spectacle

Long Quan ou le sommeil du dragon, est un conte théâtral dessiné à destination des enfants, à partir de 6 ans, où se mêlent la narration, le dessin, la danse et la musique. Pendant 50 minutes les enfants sont invités à découvrir la légende qui se construit devant eux et sont plongés au coeur d’une création très visuelle. 

La scène s’ouvre, dans une lumière tamisée, sur la narratrice, immobile, et les musiciens qui entonnent un air traditionnel vietnamien, pour nous faire voyager en un autre lieu et à une autre époque, lorsque le dessinateur fait son entrée. Il entre dans son rôle de peintre calligraphe par des mouvements de Tai Chi Chuan exécutés avec lenteur et précision. Il est rejoint par la narratrice, vêtue de rouge, qui l’accompagne dans ses mouvements par une chorégraphie plus légère et aérienne, faisant tournoyer autour d’eux ses longues manches d’un costume traditionnel asiatique. Cette danse apporte harmonie et équilibre, comme une communion entre l’eau, l’air, la terre et le feu et se termine avec légèreté sur des notes de flute. Le dessinateur rejoint alors sa table à dessin et commence à peindre. Le décor est planté ; la musique se fait discrète, la voix de la narratrice se fait entendre et le conte peut commencer…

longquan002

La voix de la narratrice transporte le public dans des temps très lointains à l’époque des dragons, des Rois, des Princesses et des guerriers alors que naissent sous leurs yeux, au fil du conte, de magnifiques illustrations. Les dessins sont des oeuvres uniques, créées en temps réel et projetées sur grand écran pour accompagner la narration et recréer l’univers feutré du livre illustré que l’on feuillette le soir à l’heure où les histoires s’invitent dans les rêves…

 longquan003
 

Pour chaque dessin les enfants suivent la main du dessinateur et découvre petit à petit, ce qui se cache derrière chaque trait, et imaginent ou devinent, avant même qu’il ne soit terminé, ce qu’il va représenter : la Princesse à la flute, le guerrier au sabre, le temple du lac des lotus, le grand dragon…

longquan001


                       longquan004


La musique (percussions, flute, guitare, voix) est présente en toile de fond tout au long du spectacle. Elle sert la narration et apporte une coloration supplémentaire au conte. Douce, mélancolique, rytmée ou inquiétante elle illustre des moments forts de la narration : un état d’esprit d’un personnage vtou une situation clef dans l’histoire par exemple. Elle peut aussi se substituer à la narration et accompagner une chorégraphie pour donner plus de force à un passage comme dans les combats où la voix cède la place à l’expression corporelle.

La compagnie

La compagnie Un Conte & Moi nait de la rencontre entre des musiciens, un dessinateur et une passionnée de théâtre : associer dessins, musique et narration dans un spectacle pour enfants.Ce premier projet, Long Quan ou le sommeil du dragon, plonge petits et grands dans un univers où la légende est portée par le conte, le dessin, la danse et la musique.
 
 
compagnie
                                                                                                                       La compagnie en résidence à Aunac

Narration & Mise en scène

Aurélie Monrosty, professeur de langue certifiée en Théâtre, travaille actuellement depuis deux ans avec des collégiens, en partenariat avec le Conservatoire Gabriel Fauré d’Angoulême et le Théâtre d’Angoulême et en proche collaboration avec des professeurs de théâtre. Les arts vivants, le théâtre et le danse, plus particulièrement, accompagnent depuis de nombreuses années sa vie personnelle et sa vie professionnelle.

Dessin

Patrice Cablat est auteur de Bd, de livres illustrés et réalise des affiches dans le domaine de la culture.
Il participe en 2010 à l’album Nos Guerres (éditions cambourakis) et La traversée (éditions Nouiga), en 2008 il publie Les pierres aveugles (Actes Sud L’an 2) et participe à la revue collective Choco Creed (éditions Café Creed) depuis sa création en 2002. Patrice Cablat a publié en 2000 et 2002 les livres illustrés Le paysan Pharaon et La Reine de Saba (éditions Alain Beaulet).
Il réalise des illustrations documentaire pour l’édition (Bayard, Mango, fleurus …) ou pour des institutions (Thermes de Chassenon, Festival des Musiques métisses…).
Patrice Cablat fait parti du collectif d’auteurs Café Creed et travaille à Angoulême au sein de l’atelier du Gratin. 

Musique

Boris Thuel (flûte et percussions) :
après des études de flûte traversière en musique classique au Conservatoire, il s’intéresse au jazz et aux musiques improvisées. En Juillet 2010 il monte le collectif «Âme-algam(m)e». 

Gary Lawrence (voix et guitare) :
musicien et chanteur, il sort plusieurs albums avec des groupes différents entre 2007 et 2011 : Imune « Sound Inside » 2007, Absence « Movie Tones » 2009, Maobi « Fire Within » 2011.

Pascal Delage (percussions) :
professeur de batterie au CNR de Poitiers, Pascal travaille beaucoup sur l’improvisation jazz. Il joue depuis plus de vingt ans dans de nombreuses formations professionnelles. Batteur du groupe Maobi, du projet expérimental No et du groupe 3dates.


Contacts
 
Aurélie Monrosty : aurelie.monrosty@gmail.com

06.42.02.53.10
 

Patrice Cablat : patrice.cablat@gmail.com

06.11.50.15.53

 

Liens

Facebook : www.facebook.com/CieUnConteMoi
Blog : unconteetmoi/canalblog.com
Terra Booking : www.terrabooking.fr
Patrice Cablat : www.patcab.com
Maobi : www.maobi.fr